Rapport pré conflict

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rapport pré conflict

Message par Admin le Jeu 5 Fév - 16:08

Frontière Paulmatie-Sebastionnerie, mars 2014.
La frontière Sebastionau-Paulmatienne à l’Ouest de la Paulamtie a été le théâtre Dimanche matin d'un sérieux accrochage entre l'armée Seb et Les forces de Paulamtie. Les formations des deux pays ont échangé des tirs de roquettes et d'armes automatiques. Les informations sont encore floues. Officiellement, l'armée Seb déplore désormais la mort d'un de ses hauts gradés. Deux autres officiers Seb ont par ailleurs été blessés. Les forces de Paulmatie font pour leur part état de deux morts et de cinq blessés. Un journaliste Paulmatiou a aussi perdu la vie et un civil a été blessé.
Les circonstances de l'affrontement restent confuses. Côté Paulmatiou, on explique que les heurts ont éclaté à la frontière dans le secteur d'Aadaissé, «après que des soldats Seb eurent tenté d'arracher un arbre du côté Paulmatiou», car il leur bloquait la vue. «La patrouille ne s'est pas arrêtée malgré l'intervention des gardes-frontières pour l'en empêcher. L'armée Paulmatiou est intervenue en faisant usage d'armes à feu et de roquettes de type RPG», indiquent les forces militaires.
Côté Seb, on explique avoir tiré en riposte à une «embuscade» de snipers Paulmatiou. «L'armée Paulmatiou a ouvert le feu en direction d'une position de l'armée le long de la frontière. La force se trouvait en territoire Seb, menant des travaux d'entretiens de routine en coordination avec les locaux». Un responsable des services de sécurité présent dans la zone a affirmé à l'Agence Guilhetranie-Presse que les «soldats Seb ont tiré quatre obus qui sont tombés près d'une position de l'armée Paul à Aadaissé». Une maison de cette ville, située à 30 km à l'est de la ville de Xy Philulm, a notamment été touchée. Plusieurs villageois ont d'ailleurs été pris de panique et ont fui vers Ong Sang Phu. Un porte-parole de la police Seb a en revanche démenti des informations selon lesquelles des roquettes avaient été tirées de la Paulmatie vers la Sebastionnerie.
Les heurts ont cessé dans la journée mais la tension reste vive. Le président Paulmatien Xhu Phong Pu  et le premier ministre Saad Hariri ont dénoncé une «agression» Seb. Hassan Nasrallah, chef du groupuscule Armée de la région, a par ailleurs averti mardi soir que son puissant parti ne resterait pas les bras croisés en cas de nouvelle «agression blanchâtre». L'Etat Seb a lui averti son voisin de «conséquences» en cas de nouveaux heurts le long de la frontière. La Sebestionnerie tient «le gouvernement de Paulmatie pour responsable de ce grave incident».
L'affrontement de mardi est le plus important dans la zone frontalière depuis plusieurs années, la tension monte et nul ne sait ce qu’il va advenir de cette région du globe.


Dernière édition par Admin le Jeu 5 Fév - 19:22, édité 1 fois

Admin
Admin

Messages : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://grandeile.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum